Bordeaux-Monaco : merci Orange !

mire.jpg

Tandis que Canal+ nous servait son traditionnel multiplex de fin de saison, samedi soir, Orange, (la ptite chaîne qui n’monte pas) avait les droits de Bordeaux-Monaco. Un beau hold-up, histoire de bien faire chier.

Samedi, 21 heures. Vous étiez tout excités, euphoriques à l’idée de vivre en direct une soirée de foot au terme de laquelle Bordeaux serait peut-être sacré. Que votre coeur batte ou non pour le maillot au scapulaire, un soir de titre, ça remue toujours un peu, et les saveurs de la pelouse se font plus intenses, plus épicées. Suspense, tension, retournements de situations, vous vous apprêtiez à partager, pleins d’empathie, les émotions d’un club à deux orteils du bonheur.

Toutes fenêtres ouvertes, la chaleur pénétrant par vague dans votre salon, les bières fraîches entassées, telles une petite armée, sur l’étage inférieur du réfrigérateur, vous étiez prêts à vous lancer dans une de ces soirées multiplex dont seul Canal a le secret. Tous les matches en simultané, les ralentis, les occasions, les buts en temps réels, les commentaires de Duga, JPP et Guy Roux. Et puis la petite musique. Ah la petite musique qui retentit pour annoncer que le score a bougé quelque part. Quel pied !

Ce que vous n’aviez pas prévu en revanche, c’est que le match le plus important de la soirée, Bordeaux-Monaco, qui pouvait déboucher sur le titre de champion de France, ce match que tout le monde attendait, personne ne l’a vu. Sur deux heures de multiplex, Canal+ n’a diffusé en tout et pour tout que vingt minutes de la rencontre décisive. Les ralentis du but, deux occases en fin de match, et les images du tour d’honneur effectué par les hommes de Laurent Blanc. That’s all folks.

Du coup, d’une parenthèse jubilatoire au milieu de votre week-end, cette soirée foot s’est transformée en une frustrante virée à travers les stades de Ligue 1 où l’événement était moindre, bien que l’hommage à Juninho vous ait arraché quelques sanglots, tout juste contenus, présence de votre compagne oblige. Le gros du spectacle s’est partagé entre Le Havre, Nice, Rennes, Sochaux, Auxerre… Mais Bordeaux ?

Le coupable de cet invraisemblable fiasco ? Orange bien sûr, qui, comme chaque samedi, avait acheté un match, pour en assurer la retransmission, et avait obtenu les droits de… Bordeaux-Monaco. Dès lors, les règles étaient strictes : Canal+ devait gérer une autorisation de vingt minutes pour diffuser des images de Chaban-Delmas !

Vous aussi souhaitez probablement remercier aujourd’hui Orange, d’avoir eu le courage de s’octroyer la quasi-exclusivité DU match de cette 37ème journée. Vous aussi aimeriez glisser quelques mots doux pour cette charmante petite chaîne que seuls quelques milliers d’urluberlus peuvent capter, et qui se frotte les mains d’avoir allègrement fait un doigt d’honneur à tous les amoureux du football et des Girondins, privés d’images.   

Merci qui ? Merci Orange !

Votre serviteur Philippe Chounard

 

 

 

5 Réponses à “Bordeaux-Monaco : merci Orange !”


  • Perso j ai vu tous les matchs en meme temps dans un maginifique pub dans un pays etranger. J’avais devant mes yeux 6 ecrans montrant dans l’ordre le multiplex de Canal+, match de l’OM de foot+, match de Bordeaux sur Setenta Sports, rematch de l’OM en grand ecran et rematch de Bordeaux…
    Malgre mes pintes et hamburgers, je n’ai pas vomi avec tous ces images qui partaient dans tous les mais Chounard n’en veux pas a Orange y avait rien d interessant dans ce match de Bordeaux mise a part une reussite et une chance legendaire…

    Bordeaux tremblait devant un Monaco que l’on connait tres faible et il a fallu que les Monegasques sauvent eux-memes le but de Bordeaux pour ne pas obtenir au moins le match nul…

    PS: les matchs que l on croit en direct ont souvent une dizaine de secondes de retard… Le multiplex avait 10 secondes d avance sur le match de l OM sur Foot+ mais il avait 4 seconde de retard sur le match de Bordeaux sur Setenta Sports..

  • Cher Bubu,

    Parle-t-on réellement de 10 secondes, ou plutot de 5 secondes « méridionales »?

    Bien à vous,

    Pierre

  • et samedi prochain, même topo pour Marseille-Rennes … c’est John qui va faire la gueule !

  • Cher Pierre, c etait vraiment 10 secondes !!!!

    Un type s est mis a crier il avait le multiplex en face… Tout le monde l a regarde et la image des marseillais en liesse…

    Personne ne comprend et la tu te dis oui le decalage…

    Vraiment hallucinant…

  • Plutot que de remercier Orange, faudrait plutot remercier Thiriez et ses lots d’attributions des droits télé!
    Ce genre de soirée, c’est le coté négatif des quelques millions d’euros obtenu par ce cher président de la LFP…

Laisser un Commentaire




I.R.B.Sougueur,Mouïmti |
saussey |
PYRENEES RUGBY SEVEN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | iDefis-Groupe Evolution +
| Amicale Lyonsaise de Footin...
| essai de présentation